Érosion interne et durabilité des ouvrages en terre (Equipe IEG)

Érosion interne et durabilité des ouvrages en terre (Equipe IEG)


 

Les objectifs des recherches menées dans cet axe portent d’une part sur la caractérisation expérimentale, et d’autre part sur la modélisation des processus d’érosion interne et de leurs conséquences sur le comportement mécanique des sols. Pour la caractérisation expérimentale de la sensibilité des sols aux processus d’érosion interne, 5 bancs expérimentaux ont d’ores et déjà été développés. L’approche numérique développée dans cet axe a consisté à développer une approche à l’échelle des grains (Méthode aux Eléments Discrets) et une approche à l’échelle des ouvrages (Méthode aux Eléments Finis).

 


 

  • Caractérisation expérimentale et numérique de la sensibilité à la suffusion et à l’érosion d’interface

 

Oedoperméamètre

Erodimètre triaxial

Etude de la sensibilité à la suffusion des sols constituant les couches du noyau d’un barrage en construction

Jet Erosion Test

  • Caractérisation expérimentale et numérique des conséquences mécaniques de la suffusion

 

Modélisations physiques

IEG_Axe1-5

 

Modélisations 3D DEM

IEG_Axe1-6

 

VIDÉOS

Processus d’érosion

 

 

Simulations numériques de matériaux granulaires

 

 

 

Résultats scientifiques marquants

  • Modélisation du comportement des sols granulaires érodés par différentes méthodes d’extraction de particules fines avec DEM

Comportement d’un sol érodé

(Taha, H., Nguyen, N.S., Marot, D., Hijazi, A. and Abou-Saleh, K., 2019. Micro-scale investigation of the role of finer grains in the behavior of bidisperse granular materials. Granular Matter, 21(2), p. 21–28.)

 

Projets en cours

  • Développement d’un érodimètre triaxial de grandes dimensions pour la caractérisation de sols sous sollicitations hydro-mécanique complexes, dans le cadre d’une collaboration de recherche avec un consortium d’entreprises (EDF-CIH, Ginger CE BTP, Verbund)
  • Poursuite de l’étude expérimentale de l’influence de la direction de l’écoulement sur la résistance à la suffusion d’un sol en partenariat avec l’Université de Danang (Vietnam).
  • Développement d’une modélisation numérique du comportement mécanique du sol érodé à l’échelle microscopique. Cette modélisation est basée sur la méthode DEM et se fait à différents niveaux de complexité. En partenariat avec l’Université Libanaise.
  • Développement d’une modélisation hydro-mécanique basée sur la théorie des mélanges, appliquée à la sensibilité à la suffusion. Cette modélisation est basée sur la méthode FEM et inclut l’élaboration d’une nouvelle loi de comportement pour la suffusion. En partenariat avec l’Université Libanaise et le CNRS Liban.
  • Étude expérimentale et numérique de l’écrêtage en partenariat avec un consortium d’entreprises (EDF-CIH, Ginger CE BTP, Verbund).
  • Mise en place d’une procédure standardisée pour les essais d’érosion par suffusion en collaboration avec une équipe de l’Université de British Columbia https://internalerosion.civil.ubc.ca/
  • Développement d’une loi de comportement poro-élastoplastique capable de modéliser le comportement des sols érodés (Rousseau Q., Sciarra G., Gelet R., Marot D., 2019. Modelling the poroelastoplastic behaviour of soils subjected to internal erosion by suffusion, International Journal for Numerical and Analytical Methods in Geomechanics. DOI: NAG-19-0180.R1)

Personnels impliqués

Permanents:

– BENDAHMANE Fateh – Maître de Conférences
– GELET Rachel – Maître de Conférences
– MAROT Didier – Professeur (responsable d’axe)
– NGUYEN Ngoc-Son – Maître de Conférences

Doctorants et ATER

– ALI HASSAN Nadine
KODIEH Alaa
– ROUSSEAU Quentin
– TAHA Habib
– TRAN Dinh Minh

 

Mise à jour le 21 novembre 2019  

Les commentaires sont fermés.